L’art urbain rencontre le ping-pong à New York

Le jardin d’hiver du World Financial Center à New York a accueilli « Pongtopia » en partenariat avec SPIN Galactic. Il s’agit d’un événement de trois jours combinant le tennis de table, l’art contemporain, le tout dans un esprit de charité pour financer certaines démarches éducatives. Compte tenu de l’augmentation de la pratique du tennis de table au États-Unis, l’opération visait à mettre en valeur ce sport populaire avec la présence de pongistes de classe mondiale comme Soo Yeon et des célébrités.

L’évènement s’est appuyé sur le talent d’artistes de rue de haut-niveaux comme Billi Kid qui ont apporté une dimension urbaine en réalisant des peintures à la bombe sur les tables de ping-pong et des raquettes, un peu à la façon graffiti. Le résultat est époustouflant et chaque œuvre d’art est disponible à l’achat. Les profits seront versés aux programmes éducatifs de certaines écoles publiques de New York.

 

Pongtopia était aussi l’occasion pour les visiteurs d’échanger quelques balles et de prendre plaisir à jouer au ping-pong contre des amis ou des inconnus.

Où pratiquer le ping-pong à New York ?

La ville de New York comporte une quarantaine de clubs de tennis de table qui permettent à plusieurs milliers pongistes de pratiquer leur sport favori. Comme partout dans le monde, on trouve également sur l’espace public des tables de ping-pong d’extérieur permettant à ceux qui le souhaite de jouer au ping-pong. On peut facilement les localiser avec le site pingpongmap.net et les plus connues se trouvent à Bryant Park, Treadwell Park, Tompkins Square Park. Il existe également une dizaine de bars à ping-pong à New York tels que le Fat Cat et le Spin New York.

Plus d’informations ici : The 15 Best Places to play ping-pong in New York

Personnellement, je trouve le concept de Pongtopia très intéressant car il donne une image du tennis de table moderne et ouverte tout en préservant ses aspects ludiques et sportifs.

Pourquoi ne pas organiser un tel évènement en France ?

Laisser une réponse