Les chaussures à haut rendement

Le rendement des chaussures différe selon plusieurs critères comme le poids du coureur, les semelles en place et bien sûr la qualité de la chaussure. Lors de séances de vitesse, en VMA, se rendement est particulièrement perceptible et entre des chaussures qui pèsent 400 g et d’autres de 250 g l’écart de rendement est important. L’un des principaux facteurs de vitesse réside en la légèreté des membres inférieurs. Par conséquent le poids de la chaussure est un critère de performance surtout si vous êtes un coureur léger, de moins de 70 kg. Chaussures course rapide La semelle est un autre élément important puisque c’est sur la partie avant du pied qu’à lieu l’accroche. Ceci est d’autant plus vrai pour les coureurs rapides qui ont l’habitude de se recevoir sur la moitié avant du pied voire pour certains, sur la pointe du pied. L’amorti des modèles haut de gamme est volontairement réduit car pour les coureurs de haut niveau, le temps lié à l’écrasement du talon dans la chaussure est facteur de perte de temps. Si, en revanche, vous êtes un coureur lourd l’amorti du talon ne doit pas occulté.

Laisser une réponse