Comment jouer au tennis de table : guide du débutant

Comment jouer au tennis de table : guide du débutant

Le tennis de table, encore appelé ping-pong, est un jeu qui se pratique avec une raquette. Activité de sport et de loisir, elle oppose deux ou quatre joueurs autour d’une table. Comme tous les autres sports, la pratique du tennis de table fonctionne selon un certain nombre de règles bien définies. De même, sa maîtrise requiert des capacités ou aptitudes élémentaires.

Le but et les règles du ping-pong

Le tennis de table, comme son nom l’indique, se déroule sur une table qui est séparée au milieu par un filet. Le but de chaque joueur qui se trouve à chaque côté du filet est d’envoyer la balle sur la moitié adverse de la table afin de remporter la partie. Une partie du jeu de tennis de table se déroule selon un règlement bien précis depuis l’avant-partie jusqu’au marquage du point au cours du match.

Avant le démarrage d’une partie de tennis de table, une prise de contact de deux minutes se déroule entre les adversaires. Le but de celle-ci est de permettre aux concurrents d’échanger librement et de s’adapter aux paramètres en vigueur. Après cette prise de contact, le jeu proprement dit se déroule en trois ou quatre manches composées chacune de plusieurs échanges.

Au cours d’une manche, un tirage au sort détermine le premier joueur qui aura à servir et un changement de côté s’opère entre les joueurs à chaque fin de manche. Le joueur qui remporte le nombre de manches requises est celui qui remporte la partie. Ce nombre de manches dépend généralement des compétitions mais c’est souvent 3 ou 4 manches. Le nombre de points à atteindre par manche est de 11. Pour pouvoir gagner une manche il faut toujours un minimum de 2 points d’écarts, le nombre de point peut donc augmenter tant que cela est nécessaire pour atteindre cet écart.

Le matériel et le lieu

La pratique du tennis de table se fait avec des matériaux et un lieu adaptés. Le lieu est généralement une salle. Concernant le matériel, on distingue le matériel collectif du matériel individuel.

La salle

La salle qui couvre la pratique du tennis de table présente des caractéristiques bien particulières. En effet, le sol est d’habitude sans bosses ou creux et horizontal. De plus, le sol doit être assez fixé et non glissant. Il est possible qu’il soit manufacturé ou collé. Toutefois, il est formellement prohibé le recours à tout dispositif lié au cimentage.

En ce qui concerne la température et l’éclairage de la salle, ils varient selon le type de compétition. En réalité, ils doivent être d’au moins 1000 lux sur la surface de la table quand il s’agit des championnats mondiaux et jeux olympiques. On requiert 600 lux lorsqu’il s’agit de compétitions moins importantes.

Le matériel collectif

Le matériel collectif du tennis de table est constitué d’une table de jeu, de la balle et d’autres éléments.

La table de jeu

La table de jeu pour une compétition de tennis de table est horizontale, rectangulaire et plane. La table de tennis de table fait généralement 2,74 mètres de long sur 1,525 mètre de large et possède une hauteur de 76 centimètres. La table de compétition est composée d’une surface de jeu appelée plateau. Cette dernière est d’ordinaire de couleur mate, bleue ou vert foncé. Entièrement bordée, elle se divise en deux camps identiques séparés par un filet de 15,25 centimètres de haut qui déborde de chaque côté.

La balle

La balle de tennis de table est de forme sphérique et faite en celluloïd ou en polypropylène. Faisant 2,7 grammes, elle respecte certaines conditions particulières de rebond. Notons que la qualité de la balle de tennis utilisée au cours d’une compétition dépend du type de compétition.

Les autres éléments

Outre la table et la balle de tennis, il existe des séparations d’une hauteur d’environ 75 centimètres qui entourent les aires de jeu. À celles-ci s’ajoute le marqueur qui est un panneau dont se sert l’arbitre. Il reste posé sur une table dite d’arbitrage. En dernier élément collectif, on note la pige. Son rôle est de vérifier la hauteur du filet et les revêtements sur les raquettes.

Le matériel individuel

Le matériel individuel est ce dont se sert personnellement le joueur de tennis de table. Il s’agit essentiellement de la raquette et de la tenue de sport. Une liberté de choix est laissée à la raquette et la restriction n’est qu’aux revêtements qui doivent se limiter à quatre. Quant à la tenue de sport, elle est composée d’un short ou une jupette, d’une chemisette, de chaussettes et de chaussures de sport.

La pratique, les capacités requises et les bienfaits du tennis de table

La pratique du tennis de table se repose sur un certain nombre de gestes et requiert une certaine capacité. Quand on s’est bien entrainé, elle procure une série de satisfactions. En effet, les actions essentielles au cours d’une séance de tennis de table sont essentiellement :

  • la pose de la balle sur la paume de la main ouverte
  • le lancement de la balle à plus de 16 centimètres de hauteur
  • la frappe de la balle derrière la table lorsqu’elle retombe.

Pour être efficace au tennis de table, il faut posséder entre autres de la rapidité, de la précision et disposer d’une tactique adaptée de son choix. Par ailleurs, le tennis de table est un sport comme tous les autres et requiert ainsi assez d’entrainement pour se perfectionner.

Tant individuellement que collectivement, l’entrainement permet au joueur d’avoir une bonne technique de frappe. Au fil du temps, le joueur débutant pourra acquérir certains automatismes et affronter les difficultés. Il pourra aussi de ce fait acquérir une licence au sein d’un club et progresser très rapidement.

Post Comment