De quoi sont constituées les chaussures de sport ?

Les chaussures de sports sont devenues à la fois un objet d’habillement et un élément important pour le déroulement des activités sportives. Le confort et leur aspect « jeune » ont séduit une bonne partie de la population. Contrairement aux chaussures de ville, les chaussures de sport utilisent toute une gamme de polymère pour répondre aux exigences du sportif. Les différentes parties des chaussures Ainsi, une chaussure doit protéger le pied des irrégularités de la route, amortir les chocs tout  en offrant une qualité de rebond suffisante, laisser respirer les pieds sans laisser entrer l’eau et bien sûr rester légère et durable ! L’ensemble de ces exigences a donnée lieu à de nombreux domaines de recherche afin de créer des modèles de chaussure performants.
  1. La semelle extérieure, au contact du sol, est en  caoutchouc artificiel ou contenant du caoutchouc naturel, ce qui lui      confère des qualités d’amorti et de résistance à l’usure. On entend souvent parler de « Gels » intégrés à la semelle et visant les mêmes objectifs.
  2. Une seconde couche vise à protéger le pied de la  perforation tout en assurant un bon rebond. Ce second niveau est le plus   souvent éclatés en deux parties pour offrir plus de flexibilité et est      constitué de polymères renforcés.
  3. Une troisième couche visant à amortir les chocs est constituée d’une mousse en polyuréthanne.
  4. Une quatrième couche, parfois appelée « coussin »  est destinée à améliorer le confort  du pied. Elle est fait le plus souvent en Ethyle vinyle acétate.
  5. La partie supérieure de la chaussure est souvent fabriquée nylon ou polyamide
Nous venons ici de décrire un modèle de chaussure simple, d’autres modèles, plus complexes ou adaptée à certaines disciplines sportives font l’objet de variations notamment sur les deux couches chargées d’amortir les choc et d’épouser la forme du pied.

Laisser une réponse