Echauffements, étirements essentiels au tennis de table

Echauffements, étirements essentiels au tennis de table

La pratique du ping-pong nécessite certains échauffements préalables. En effet, ces exercices permettent de préparer le corps du pratiquant à l’effort physique à venir. De plus, certains étirements facilitent la récupération après une séance de ping-pong. Voici ce qu’il faut retenir à cet effet.

Pourquoi faut-il s’échauffer avant une séance ?

Le ping-pong est un sport qui exige des pratiquants une excellente condition physique. En effet, ce sport requiert entre autres aptitudes de la vitesse, de l’agilité et surtout de la réactivité. Il peut donc être très éprouvant et nuire au corps si un échauffement adapté n’est pas réalisé avant chaque séance.

Réduire les risques de blessure

Que ce soit pour la pratique du ping-pong ou d’un autre sport, un bon échauffement permet de prévenir les blessures durant le jeu. En effet, il contribue à rehausser la température du corps et donc à accroître l’élasticité des muscles. De plus, avec l’échauffement, le corps apporte suffisamment d’oxygène aux muscles. Cette approche permet d’éviter les crampes, les foulures ou les autres blessures musculaires.

Se préparer psychologiquement

En plus de préparer le corps pour des efforts physiques, le temps de l’échauffement contribue aussi à vous conditionner psychologiquement. Le but ici est de se préparer mentalement pour mieux aborder votre séance. Vous pourrez donc durant ce temps réviser votre stratégie, améliorer votre concentration ou encore préparer votre mental à la victoire. N’oubliez pas qu’un bon mental est tout aussi important qu’un corps bien apprêté.

Être plus réactif durant le jeu

La vitesse et la réactivité sont des éléments essentiels pour vous assurer la victoire lors d’une séance de ping-pong. Grâce à un échauffement adapté, tout votre corps est préparé pour fournir des efforts. De plus, vos muscles se contractent plus efficacement et se relâchent bien plus vite. Cette situation a pour effet d’améliorer votre puissance de frappe et aussi d’augmenter votre réactivité pendant le match.

Quels sont les exercices d’échauffement à faire ?

Pour être bénéfique pour le sportif, l’échauffement devra être réalisé de façon précise. En effet, l’échauffement idéal avant toute pratique du tennis de table se doit de regrouper 3 grands groupes d’exercices physiques.

Les exercices cardiovasculaires

L’objectif ici est d’augmenter progressivement votre rythme cardiaque afin de commencer en douceur votre échauffement. Pour cela, faites durant quelques minutes (entre 3 à 5 minutes en général) des pas de jogging sur place. Faites également quelques pas de marche avec les genoux relavés ou différentes formes de déplacement. Esquissez par exemple quelques mouvements de jeu afin de préparer vos articulations et d’augmenter votre rythme cardio-ventilatoire.

Les exercices de flexibilité

Pour améliorer votre flexibilité, il est conseillé de faire quelques étirements dynamiques durant votre échauffement d’avant match. Cela vous prendra en général entre 4 et 5 minutes. Les étirements dynamiques les plus répandus sont les suivants.

La fente inversée torsadée

Le but de cet exercice est de préparer votre corps en renforçant son équilibre et sa flexibilité. Pour le réaliser, il vous suffit de vous mettre debout. Faites ensuite un grand pas en arrière puis dirigez votre genou arrière vers le sol de manière à vous mettre en position de fente. De là, faites tourner le haut de votre corps dans le sens contraire à votre jambe arrière. Revenez ensuite à votre position initiale puis reprenez l’exercice. Faites cela sur chaque jambe.

L’étirement des ischio-jambiers

Commencez cet exercice en étant debout et avancez une jambe vers l’avant. Descendez ensuite votre corps de manière à vous mettre en position de fente. De cette position, faites avancer vos bras vers l’avant et posez vos doigts sur le sol. De là, étirez votre jambe arrière jusqu’à ce qu’elle soit bien droite puis maintenez cette posture quelques secondes. Revenez après à la position de fente puis reprenez cet exercice. Pensez également à le faire sur chaque jambe.

Les genouillères et les coups de pied

Ils servent à la portée de vos mouvements. Ils se pratiquent en faisant du jogging sur place. Pour faire des genouillères à chaque pas de jogging, soulevez un genou en essayant de le mettre à hauteur de vos hanches. En ce qui concerne les coups de pied, il faudra à chaque pas faire toucher votre fesse par votre talon.

Les exercices de compétence

À ce stade de votre échauffement, il faudra exercer quelques techniques de ping-pong avec un partenaire. Le but étant de réchauffer vos techniques de jeu ou même d’anticiper sur vos faiblesses. Environ 5 minutes suffisent pour cela.

Comment faire des étirements après une séance de ping-pong ?

Après une séance de ping-pong, il est aussi important de faire des étirements afin de faire revenir votre corps à la normale. En effet, cela permettra à votre organisme de baisser progressivement son rythme cardiaque et respiratoire ainsi que sa température. Pour cela, prenez quelques minutes pour marcher doucement tout en respirant profondément. Ensuite, étirez délicatement vos muscles sans jamais éprouver de douleur. En effet, les étirements d’après match permettent d’éviter les problèmes musculaires, les raideurs ou les crampes.

Vous avez désormais un meilleur aperçu des échauffements au tennis de table. N’oubliez pas de vous hydrater convenablement pour accompagner votre effort physique.

Post Comment