L’hypnose pour préparer une compétition

La suggestion post-hypnotique pour soigner le tract La suggestion post-hypnotique est une forme de suggestion directe utilisée par les praticiens et qui consiste à « programmer » dans l’esprit du sujet, pendant la transe, un comportement qui se produira par la suite, immédiatement après la transe ou dans les jours qui vont suivre. Elle peut avoir pour objet une émotion, une attitude, un comportement, par exemple lors d’une épreuve redoutée par le patient (compétition sportive, examen, confrontation à une situation de stress, etc.). Elle est fréquemment utilisée pour maîtriser le trac voire même parfois, pour en tirer parti.  

Le déroulement de la séance d’hypnose

En règle générale, une séance dure entre une heure et une heure et demie. L’hypnose fait partie des thérapies dites brèves, ce qui signifie que le nombre de séances est limité et ne dépasse que très rarement les 10 séances. Concernant, l’hypnose dans le sport, des séances régulières sont dispensées notamment avant les épreuves. Le coût d’une séance est très variable d’un praticien à l’autre et varie de 60 à 150 euros. Les praticiens sont rares, donc les rendez-vous parfois difficiles à obtenir. Les coaches sportifs pratiquant l’hypnose le sont encore plus !

Hypnose et préparation sportive Hypnose et préparation sportive

Comment cela fonctionne-t-il ?

Un patient sous hypnose présente  une suggestibilité accrue, il est donc très réceptif aux directives du praticien qui lui suggère généralement un sentiment de détente, de confiance en soi. Ce comportement prédéfini prendra naissance dans une situation particulière ou après un stimulus donné (lorsque par exemple l’on prononce le nom d’un joueur qui va entrer en match). La suggestion hypnotique vise à faire naitre  une sensation ou peut à l’inverse faire diminuer certaines sensations. Dans certains cas, c’est la transformation d’une sensation en une autre qui est visée, par exemple une sensation de détente lorsque l’on est au service. Parmi les techniques utilisées,  il y celle du miroir où le thérapeute notifie au patient que son état de bien-être et de concentration sont visibles de l’extérieur. Ces ratifications sont des accusés de réception qui se matérialisent en paroles d’encouragement, hochements de tête, ou encouragement que le patient perçoit.

Hypnose et performance cérébrale

L’hypnose et la mémoire

L’hypnose est aussi un formidable moyen d’apprentissage et les méthodes mnémotechniques permettent au patient sportif d’acquérir des réflexes conditionnés « L’adversaire s’apprête à servir, je suis profondément concentré » La perception humaine n’est jamais le simple contact de l’esprit avec l’objet présent, elle est imprégnée de souvenirs qui la complètent en l’interprétant. Chaque personne étant unique, sa perception se fait donc sur la base d’un référentiel bâtit sur les souvenirs personnels. L’hypnose permet sur ce point de plonger le sportif dans un état d’attention sélective en vue de lui faire remémorer certaines expériences parfois douloureuses et refoulées. Il est ainsi possible de remonter le temps, de revivre une épreuve et se focaliser sur un moment déterminé.  L’hypnose permet au patient de maintenir une attention focalisée et prolongée sur un souvenir particulier. Aidé du praticien, le sujet peut ainsi mieux analyser son comportement. L’amnésie hypnotique est une technique utilisée pour faire oublier au patient certaines de ses souffrances, pour l’aider à partir sur de bonnes bases. Après la phase de retour, le thérapeute procède généralement à une restitution de cette remémoration mais il lui est aussi possible de suggérer au patient une attitude déterminée pendant la phase de transe. Sur ces bases, le psychothérapeute peut donc aider le sportif à comprendre l’origine de situations stressantes très mal vécues, puis l’aider à mettre en place les conditions propices à leur bon déroulement. Cette démarche peut aider un individu à penser positivement et à maitriser ses phobies.  

Faut-il être médecin pour avoir le droit d’exercer l’hypnose ?

Un métier qui tend à se développer est celui du « coach mental ». L’objectif visé est d’optimiser le potentiel d’un sportif, seul ou au sein d’une équipe. L’hypnose est un moyen d’y parvenir mais ce n’est pas le seul. La complexité du sport de haut niveau nécessite des compétences très variées qui repose généralement sur une équipe et non un entraineur seul. L’hypnose Ericksonienne peut être exercée par une personne ne disposant pas de diplôme de médecine mais ayant suivi une formation spécifique. Ce n’est pas parce qu’un praticien n’est pas médecin qu’il n’est pas compétent. Prenez garde néanmoins aux charlatans qui vous promettent de vous élever au sommet de la performance, vous pourriez finir au somment de la dépense !  

Sur quels paramètres l’action de l’hypnose peut-elle jouer ?

Tout d’abord sur la confiance en soin, sur vos sensations, votre capacité à gérer le stress et votre concentration. Vous pouvez ainsi mieux préparer une compétition ou une saison sportive. Par contre, l’hypnose ne peut aucunement vous rendre plus fort musculairement ni trouver des solutions à votre place. Il existe des méthodes adaptées à chaque situation. L’impact du mental sur la performance sportive est indéniable, l’hypnose est l’un des vecteurs pouvant vous faire progresser car en agissant directement sur notre inconscient, certains « bons réflexes » peuvent être programmés. La performance sportive dépend de nombreux paramètres, le geste technique doit être travaillé avec rigueur et sous la gite d’un spécialiste de même que la force physique qui se développe de façon différente. L’hypnose sur ces points ne vous sera d’aucune aide, aussi n’oubliez pas que la victoire se mérite et le travail assidu est la clé du succès.

2 COMMENTAIRES

  1. Trouver un médecin hypnotiseur n’est pas simple ! Surtout lorsqu’il doit être préparateur sportif. Je pense que si ces techniques sont efficaces elles sont réservées aux sportifs de haut niveau

  2. Bonjour, je viens de tomber par hasard sur ce post en cherchant un club de ping pong. je suis moi-même hypnothérapeute. Je ne répond pas pour pour faire ma pub, mais juste vous signaler que nul besoin d’être sportifs de haut niveau pour bénéficier des bienfaits de l’hypnose. Je vous encourage à chercher un praticien en hypnose Ericksonnienne près de chez vous. Il ou elle sera tout à faire capable de vous accompagner vers ce que vous rechercher que ce soit la gestion du stress pendant les compétitions, le calme, la concentration…L’hypnose est un état modifiée de la conscience. Tout le monde peut et va en hypnose plusieurs fois par jour ! Simplement l’hypnothérapeute vous accompagne et vous donne les clés pour que vous puissiez déclencher cet état à votre convenance.

Laisser une réponse