Le footing en ville est-il mauvais pour la santé ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la qualité de l’air est clairement décrire dans la plupart des médias. Une idée assez rependue est qu’en cas de pollution, l’activité physique est nocive pour la santé car la pollution encrasserait les poumons.
De vous à moins, mieux vaut rester éloigné des sources de pollution et courir à la campagne ou en forêt mais lorsqu’il n’y a pas de grand pic de pollution, notre corps et plus précisément la sphère oto-rhino-laryngologique de nos poumons permet de filtrer une grande partie des agents polluants. Les précautions à prendre sont surtout lié aux accidents de la route, courir du bon côté de la route ou ne pas suivre à la trace et en plein effort  un camion qui génère beaucoup de gaz d’échappement. A contrario, contrairement, à ce que l’on peut penser le sport ne décrasse pas les poumons. En effet, le goudron inhalé reste fixé au niveau pulmonaire et favorise l’apparition de bronchites chroniques et de cancers. Footing en ville pollution

1 commentaire

  1. Mais ces conclusions ne sont pas les premi res du genre, des chercheurs am ricains ayant d j d montr que des niveaux de pollutions lev s dans les villes peuvent acc l rer le vieillissement du cerveau de trois ans chez les plus de 50 ans. Selon les chercheurs, cela s explique notamment par le fait que la pollution atmosph rique des zones urbaines favorise une inflammation c r brale. Or, cette inflammation est associ e un risque accru de maladies mentales.

Laisser une réponse