Les centres d’entraînement pour sportifs de hauts niveau

Les filières mise en charges par le ministère en charge des Sports.

En France, le ministère en charge des Sports a mis en place, via la direction technique nationale les filières de haut niveau suivantes :
  • de Pôles Espoirs mis en place au niveau régional pour accueillir les meilleurs minimes.
  • de Pôles France Jeunes pour les meilleurs cadets. Ces Pôles France sont situés à Nancy, Nantes, Talence.
  • d’un Pôle France Seniors à l’INSEP (Institut national du sport et de l’éducation physique) pour les équipes de France Seniors et les athlètes du Collectif France Jeunes aux portes de l’équipe de France Seniors.
Ces filières d’accès au sport de haut niveau sont régies par les articles du Code du sport D221-17 à R 221-26 et codifié au code du sport, article D 221-17. Ces filières doivent permettre aux sportifs d’atteindre le plus haut niveau de leur discipline, assurer leur formation scolaire et leur préparation à la vie professionnelle.
Les principes de ces filières sont les suivants :
  • La permanence : Le sportif doit pouvoir s’entraîner toute l’année.
  • L’équilibre : La filière doit apporter au sportif des acquis sur le plan sportif mais aussi sur le plan social (scolaire, professionnel). La structure d’accueil doit donc permettre, au-delà des contraintes d’entraînement et de compétition, qu’un temps important soit consacré à la formation scolaire, que le sportif bénéficie de repos adaptés.
  • La rigueur : seul un travail sérieux peut mener au sport de haut niveau. Aussi, l’ensemble de l’organisation de la structure s’appuie sur un cahier des charges défini spécifiquement à chaque discipline sportive et validé par le ministère des sports.

Passage à la filière supérieure

La cohérence du système : le terme de « filière » suppose la possibilité pour le sportif, dans la mesure où sa progression le lui permet, d’accéder à la structure de niveau supérieur. Il convient de respecter et de favoriser ce flux des athlètes d’une structure vers une autre : d’un Pôle Espoirs vers un Pôle France Jeunes, d’un Pôle France Jeunes vers le Pôle France Seniors (INSEP). Le passage à un stade supérieur de la filière fait l’objet d’une démarche extrêmement sélective. La filière de haut niveau d’une Fédération et chaque structure d’entraînement sont donc validées et labellisées par le ministère en charge des sports.

Les conditions d’admission à l’INSEP

L’INSEP accueille des pôles France dans le cadre de la préparation Olympique. L’accès à ces structures d’entraînement et de formation (études) est déterminé par les Directeurs Techniques Nationaux (et les entraîneurs nationaux) qui proposent des listes de sportifs de haut niveau à l’admission.Vous pouvez prendre contact avec la Direction Technique Nationale de votre fédération pour connaître les modalités d’admission.A noté que l’INSEP attache une attention toute particulière à la santé des sportifs de haut niveau.

Le tennis de table à l’INSEP

Sport Olympique depuis les JO de Séoul en 1988, le tennis de table est présent à l’INSEP depuis 1970. Le Pôle France rassemble le groupe de préparation olympique garçons et filles, les meilleurs espoirs, ainsi que les meilleurs cadets et juniors masculins pour préparer les compétitions internationales.
insep-tennis-de-table-proSport dominé par les nations asiatiques et notamment la Chine, le tennis de table de haut niveau nécessite une très grande maîtrise technique et tactique ainsi qu’une condition physique parfaite. Le tennis de table français, après 3 décennies au plus haut niveau européen et même mondial, est en pleine phase de renouvellement de génération. Il espère revenir au plus haut niveau dès 2012 (Londres) et surtout pour la période 2012-2016.

Laisser une réponse