Prévention et traitement de la tendinite

Tout sportif a eu ou aura un jour à souffrir d’une tendinite. Une tendinite est une inflammation d’un tendon due à des gestes répétitifs, au surmenage ou à des micro-traumatismes. La tendinite est assez douloureux et constitue un mal inhérent au sport sans pour autant être une fatalité.    

Les articulations les plus touchées par la tendinite

Tendinites, les articulations les plus touchées

 

Prévention tendinite Comment prévenir la tendinite

Les causes des tendinites sont multiples et peuvent être d’ordre mécaniques, infectieuses, alimentaires, ou le résultat de la conjonction de ces différents facteurs.

Causes mécaniques

Les efforts demandés au tendon, trop importants et sur une période trop longue, dépasse sa capacité de résistance. Cela peut être causé par une mauvaise position lors de l’exercice, de l’effort ou par un matériel défectueux comme des chaussures trop usées. Il arrive aussi qu’un changement de terrain d’entraînement (sol dur/sol mou) soit un facteur aggravant. Des entrainements ayant lieu dans de mauvaises conditions méthéorologique (froid, pluie) ou à froid affectent les conditions de travail du tendon, ce qui est néfaste et peut conduire à une tendinite.
  • Il est donc important de bien s’échauffer
Les chocs répétitifs reçus par le sportif peuvent provoquer une tendinite. Ces chocs reçus par exemple lors de la course à pied sont néfaste pour le corps, il est donc important de pouvoir les absorber à l’aide de bonnes chaussures de sport. Prenez soin d’analyser votre type de foulée et tenez compte de votre poids pour le choix des chaussures.
  • Utilisez un matériel de sport adapté et en bon état.
  • Faire surveillez ses mouvements afin d’adopter une gestuelle correcte

Causes infectieuses et alimentaires

Les infections, comme les caries dentaires, peuvent aussi être à l’origine de tendinites. En effet, les infections sont suceptibles de favoriser une réaction inflammatoire localisée sur un tendon. Dans ce cas, il faut réduire l’entraînement et traiter l’agent infectieux. Il arrive aussi que certains allergène soient à l’origine de tendinites. L’histamine bien connue de ceux et celles qui sont allergiques aux pollens, peut déclencher des tendinites en interviennant dans le phénomène d’inflammation. Cet allergène se retrouve également dans certains aliments (tomates, avocats, épinards, figues).
  • Eviter de consommer trop d’aliments contenant beaucoup d’histamine
Une hydratation insuffisante avant, pendant ou après l’effort, est néfaste de ce point de vue tout comme un taux élevé d’acide urique. L’acide urique résulte de la dégradation des purines par notre organisme.
  • L’acide urique est éliminé à 75% par les urines, d’où le rappel de l’intérêt d’une bonne hydratation.
L’abus de sucre nuit à l’élimination de l’acide urique. L’utilisation de certains médicaments peut aussi nuire à l’élimination rénale de l’acide urique. C’est le cas de l’aspirine pour des dosages de l’ordre de deux grammes par jour ou de diurétiques. Il arrive que plusieurs facteurs soient à l’origine de tendinite, la rendant parfois même chronique. Dans ce cas il est fortement recommandé de consulter un médecin.  

Guérison tendinite Soigner une tendinite

Une chose très importante est de soigner la tendinite le plus vite possible (immobiliser l’articulation, froid, médicaments). Le repos n’est pas une solution pour guérir une tendinite. Consultez tout d’abord votre médecin, qui peut éventuellement conseiller :
  • Le cataplasme d’argile ou de feuilles de verveine avec les fleurs cuites dans du vinaigre.
  • L’usage d’un anti inflammatoire ou de Gaïacol.
  • Un traitement homéopathique à base d’Arnica, Ruta, rhus toxicodendron
  • De voir un kinésithérapeute pour un traitement à base d’ultrasons ou des massages
  • Une thérapie par onde de chocs .
  • D’essayer la chiropratique, l’ostéopathie.
 

Les choses à ne pas faire en cas de tendinite

Voici maintenant une liste de hoses à éviter dans les cas de tendinite :
  • Prendre simultanément plusieurs anti-inflammatoires même si ils se disent naturels
  • Consommer du tabac, de l’alcool, du café ou encore du thé car ils augmentent la production d’acidité et donc les états inflammatoires, préférer l’eau.
 

Temps guérisonEn combien de temps guérît-on d’une tendinite

Il n’existe pas à l’heure actuelle pas de médicament capable d’accélérer la cicatrisation d’un tendon ou d’un ligament. La mobilisation précoce et la limitation de la durée d’immobilisation est une priorité en cas de blessure de ce type. Cela dépend de la cause et de l’état du tendon. Il faut parfois plusieurs mois pour guérir d’une tendinite.  

2 COMMENTAIRES

  1. La prévention des liaisons tendineuses passe par une hydratation optimale et par la réalisation régulière d’étirement après l’effort. Si une souffrance tendineuse apparaît il faut respecter une phase de repos de 48 heures et c’est seulement après cette première phase de repos que le glaçage peut être utilisé pour réduire l’inflammation. Une fois la période de repos écoulée, la reprise de l’activité sportive est positive car elle permet de mécaniser les cicatrices qui se sont créées au sein du tendon. Il faut néanmoins rester à l’écoute de la douleur qui ne doit pas apparaître pendant l’effort.

  2. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est performante dans l’exploration de la moelle osseuse et des tissus mous, elle devient de plus en plus indispensable en pathologie du sport : frac-ture de fatigue, contusion osseuse, tendinopathie, infection
    L’inconvénient est son coût relativement élevé et qu’elle ne permet pas de bien étudier les cartilages (qui apparaissent de sous une forme noirâtre). Un tendon apparaît noir et homogène quel que soit le type de séquence utilisé.

Laisser une réponse