S’entrainer avec un robot

Le robot est un bon partenaire pour progresser au tennis de table et vous pouvez désormais vous équiper pour un prix modique avec des modèles simples mais grandement suffisant lorsque l’on commence le tennis de table. Sommaire

Tour d’horizon des robots lanceur de balle

Pour faire simple il existe plusieurs catégories de robots dont les robots fixes et amovibles. Certains robots embarquent des fonctionnalités très intéressantes comme le lancement de balle avec plus ou moins d’effet ou encore avec un caractère aléatoire. Selon vos attentes et votre niveau de jeu ces différentes caractéristiques peuvent s’avérer utiles.

JOOLA TT BUDDY EXPERTLe JOOLA TT BUDDY EXPERT est un très bon modèle pour débuter. Il comporte des fonctionnalités de base qui permettent de travailler certains gestes et la régularité. Il est très abordable et vendu une soixantaine d’euros. Serte, il ne permet pas d’envoyer les balles avec de l’effet mais c’est malgré tout un bon investissement car une fois que vous en serez arrivé à bout, rien ne vous empêche de le revendre d’occasion pour financer l’achat d’un modèle plus performant.

Joola-Robot-TT-Buddy-V300-de-ping-pong-tennis-de-table-72-balles-0

Certains modèles plus perfectionnés intègrent des oscillateurs permettant de mettre de l’effet dans la balle ou encore une télécommande permettant de définir la fréquence d’envoi des balles. Ces les cas du TT Buddy V300 qui peut lancer entre 20 et 70 balles à la minute. Ce type de robot est vendu 200 € approximativement.

Ces modèles de robots sont généralement très facile à monter et vite opérationnels.

Joola TT ROBOT Shorty

Donic-Robopong-1050-0Certaines modèles proposent des réglages encore plus fins comme les réglage de la vitesse, de la rotation, de la trajectoires…

Ces robots sont conçus pour résister à une utilisation très intense comme à un usage en club. Pour ce type de modèle, il faut compter entre 400 et 900 €.

Le nombre de roues d’entrainement est un élément important lorsque l’on choisit un robot. Plus il y a de tête de rotation et plus les caractéristiques d’envoi de la balle pourront être variées.

BUTTERFLY-Amicus-Robot-de-base-0-0Ainsi, les robots Amicus de Butterfly possède trois roues d’entrainement, et peuvent délivrer des balles lentes bourrées d’effet, des balles sans effet de toute longueur, et même des services coupés courts.

Vous trouverez plus de détails dans l’article décrivant comment choisir un robot de tennis de table.

Les exercices avec robot

Un robot ne remplacera jamais un adversaire réel, mais il permet malgré tout de mener un travail physique et technique d’appoint qui est fort utile surtout si on n’a pas le temps d’aller à la salle aussi souvent qu’on le voudrait.

Voici quelques exercices que vous pouvez pratiquer avec un robot :

En distribution régulière en cout droit, revers :

  1. Alterner un Top, un frappe et poussette courte avec un schéma de remise déterminé (10 min)
  2. Alterner défense coupée et contre-top (10 min)
  3. Démarrage sur service court, coupé, latéral (10 min)
  4. Travail du coût droit (10 min)
  5. Travail du revers (10 min)
  6. Top CD sur top (10 min)
  7. Block actif revers sur top (10 min)
  8. Top CD sur balle coupée (10 min)
  9. Top revers sur balle coupée (10 min)
   

1 commentaire

  1. Le robot m’a souvent permis de travailler en étant tout seul. Mais si l’on en a pas, un des exercices que je pratique en repliant la table, est de démarrer le premier contact avec la balle sur la partie plate devant moi. J’y mets de la rotation et la partie relevé sert pour te renvoyer la balle et je continues toujours devant toi avec un peu de rotation .Je me suis souvent entrainé de cette manière et l’on peut renvoyer des dizaines de balles sur un coup droit comme sur un revers. Ensuite on peut jouer sur la distance ce qui permet d’ajuster la force et la vitesse de rotation de la balle.
    L’intérêt du robot est le côté aléatoire de certains modèles et que certains exercices programmés permettent de travailler beaucoup de mouvements.

Laisser une réponse