Sport et spiritualité à Chengdu

La ville de Chengdu est située au centre-ouest de la Chine, dans la plaine du Sichuan, au pied du plateau tibétain et sur le rebord oriental de la dépression du bassin rouge. On y trouve le monastère Wenshu composé de 5 temples reliés par des couloirs, les chambres des moines sont disposées de manière symétrique. Les temples sont très élégants en noir et rouge. Les décors sont composés de beaucoup d’animaux et on retrouve partout de belles portes rondes.

Près de 300 statues de Bouddhas y sont vénérées.

Moines chinois jouant au tennis de table Des moines bouddhistes jouant au tennis de table dans un monastère de Chengdu, Chine Moines boudistes jouant au tennis de table

Ici, aucune statue de Bouddha dédicacée au tennis de table, mais des moines jeune ou moins jeunes qui aiment y jouer parfois même avec les touristes.

Le lien essentiel entre sport et spiritualité est cette conscience de soi : lucide et éveillée … l’exercice sportif rend vigilant, attentif, plus concentré : des qualités qui font que chaque activité devient pleine de présence Si la motivation est le moteur du comportement, pour bien des personnes, les émotions en constituent le volant. C’est aussi vrai pour le sportif que pour le croyant. L’activité sportive et la quête spirituelle sont prédominantes à Chengdu, le tennis de table est un domaine ludique de l’action humaine où la motivation à l’entraînement physique est liée à une amélioration de la performance.

Moines boudiste jouant au ping-pong Moines et ping-pong
Moines de Chegdu en Chine Moines de Chegdu en Chine
La pratique sportive : Un expérience spirituelle !   Moines chinois jouant au tennis de table

Pour les moines, le corps, le vital, le mental et le cœur doivent coopérer. Ils considèrent que l’énergie physique n’a qu’une seule source, et cette source est l’énergie spirituelle. Lorsqu’un individu a à la fois la pureté intérieure et la consécration extérieure, l’énergie spirituelle entre dans l’énergie physique et l’énergie physique devient à ce moment une force qui s’ajoute à l’énergie spirituelle. La spiritualité et le sport sont donc de longs voyages sur le plan intérieur.

Laisser une réponse