Techniques de toucher de balle et d’effet au tennis de table

 

Le toucher de balle, la frappe de la balle et les effets

Dans les premiers temps, les raquettes étant en bois brut, la balle était contrôlée uniquement par l’inclinaison de la raquette au moment de l’impact et par la puissance de frappe. Plus tard, le plastique avec picots, mais sans épaisseur, qui recouvrit le bois permit d’amortir davantage les coups. La révolution est venue avec l’arrivée des mousses synthétiques, qui ont augmenté l’adhérence de la balle sur la raquette et sa vitesse de propulsion. Avec leur raquette, les joueurs ont pu ainsi varier les effets sur la balle, et accélérer la vitesse des échanges. Il faut savoir que les revêtements chinois sont ceux à la mousse la plus dure (donc avec un moins bon toucher de balle) mais aussi ceux à la surface la plus adhérente parfois on les dit même « collants ». Les effets les plus courants sont le coupé et le top spin.  

Zhang serve

Laisser une réponse