Re:Re: Lien entre le tennis de table et les autres sports duels

#4112

Anonyme

Bonjour,

Je me lance, mais mon point de vue est à prendre avec un peu de recul car je ne suis pas expert.

J’en vois de plusieurs ordres : Physiques et tactiques
L’habilité perceptive et l’anticipation. Ex : pouvoir anticiper la direction du ballon lors d’un penalty au football ou d’un retour de balle au tennis de table.
L’apprentissage de sports comme le tennis de table, le football, la boxe le sportif accroît la qualité d’interprètation du jeu en la rendant plus précoce et plus stable (un joueur confirmé se trompe moins souvent qu’un joueur débutant et il réagit plus vite). La performance n’est donc que pas liée qu’à la qualité du système visuel mais aussi à la pratique (d’ailleurs certaines modalités d’entrainement basées sur la répétitivité sont appliquer dans tous les sports ). Concrètement, au Karaté, la position des pieds de l’adversaire est déterminante car elle ouvre un pannel de champ d’action (frappes rendues possibles graces à la position du corps) qu’il est possible d’anticiper lorsque l’on les connait, que l’on les a « intégrée » à force d’entrainement. Au tennis de table, les pieds ne sont pas visibles directements mais la position du corps de l’adversaires, son regard en disent long…
La tactique repose sur la maitrise des aspects techniques. Les changements de règles imposées par la FFTT tendent à diminuer la dimention du match de tennis de table qui dure moins longtemps qu’avant. Mais cela ne la raye pas complètement car pour gagner au tennis de table, lors d’un match de squash on cherche malgré tout à exploiter les failles identifiées de son adversaire.