Re:Re: Que penser de la médiatisation du tennis de table

#3860

Si l’on dit qu’il n’y a pas de sports sans médias, c’est parce que le média privilégié c’est la télévision. Elle joue un rôle de promotion et de publicité en faveur du sport, attirant vers ce dernier un public très important. Par ailleurs, la télévision est un gisement financier pour le sport vers lequel elle attire des sommes considérables.

Mais la complémentarité joue aussi dans l’autre sens. La retransmission des manifestations sportives les plus importantes draine un important gisement d’audience, qui à son tour attire les annonceurs publicitaires, donc des recettes vers les chaînes de télévision.

Médias et sports ont ainsi tout intérêt à continuer à vivre ensemble, même si la situation peut être qualifiée d’explosive.