Tennis de table : Conseils pour se débarrasser de ses mauvaises habitudes

Si vous avez récemment joué un tournoi et constatez que votre technique n’est pas au niveau  souhaité, alors voici deux idées pour améliorer votre technique et vous recentrer sur vos objectifs.

Je vous fais part dans ce billet d’un conseil donné par un pongiste à l’un de mes amis. Au début cela m’a beaucoup fait sourire et je partage cette astuce de grand père avec vous pour avoir vos impressions. Tout d’abord, le conseil qui lui a été donné est de pratiquer avec une raquette « pondérée ». Je m’explique, utilisez une raquette assez lourde (une faite d’un matériau très lourds, tels que l’acier…non je plaisante ;)), et pratiquez devant un miroir 15 minutes par jour. Pourquoi un miroir ? Son rôle est vous permettre de vous observer est de vérifier vous construisez votre nouvelle technique en phase avec un travail musculaire adéquate. Il faudra un certain temps de désapprendre les mauvaises habitudes et les réapprendre convenablement.

En plus de cette pratique approfondissez le plus possible la bonne techniques pour la renforcer.  Mais soyez très prudent, trop d’entraînement sur une mauvaise technique ne fera qu’aggraver votre situation.  Si vous avez développé une mauvaise habitude, vous devez réapprendre ou plutôt désapprendre les mauvais gestes et réflexes.  Les muscles se développent grâce à des mouvements répétitifs, et ainsi travailler un coup droit en utilisant une technique incorrecte tend à développer les muscles de telle façon qu’il devient très difficile de faire autre chose ! C’est seulement quand vous avez développé un geste correct, jusqu’à ce qu’il soit complètement intégré que vous pourrez l’utiliser dans un match. Si votre bonne technique n’est pas naturelle, vous risquez de vous rabattre inconsciemment sur une technique incorrecte surtout si vous êtes stressé, et cela pourrait vous coûter le match.

Ainsi, afin d’affiner votre technique, d’abord rééduquer vos muscles une raquette lourde en les mains et travailler sans relâche la bonne technique par le biais de mouvements répétitifs en profondeur.

Ces deux conseils d’entraînement sont des moyens simples et rapides pour se débarrasser de mauvaises habitudes et les remplacer par les bonnes.

Dan RAVILLEC

3 COMMENTAIRES

  1. Moi qui suit sujet aux tendinites de coude, j’essaye d’éviter les bois qui vibrent trop, mais surtout les raquettes de plus de 180 gr.
    Je suis passé de bois balsa légers ou très légers à un bois plus lourd (Waldner Senso qui faisait 93g). J’ai eu du mal au début et je m’y suis fait : avec ce poids supplémentaire, je mets plus de rotation et suis plus solide au contre. Par contre, en contrepartie, j’ai plus de difficultés en top RV, pour bien lancer le geste du poignet, après des années de raquettes plus légères. Je n’ai pas le sentiment que cela me permet de passer outre certains défauts

Laisser une réponse