L’Ultimate Ping, le Ping-pong sur 4 tables

On connaissait plusieurs déclinaisons du tennis de table, en voici une qui nécessite un peu d’espace, des règles aménagées. L’ultimate ping a vu le jour en France en 2012 et selon la disponibilité de leur salle certains club de tennis de table le proposent à leurs adhérents.

Certains clubs de tennis de table2 précurseurs en France le pratiquent de temps en temps pendant les vacances, en fin de stage, en fin d’année ou en loisirs en fonction de la disponibilité de leur salle.

L’Ultimate Ping se joue sur quatre tables de tennis de table accolées les unes aux autres pour former un rectangle. La taille du filet est de 350 cm de longueur sur 32 cm de hauteur. Bien qu’il ne soit couvert par aucune fédération, des tournois d’Ultimate Ping commencent à voir le jour.

Les règles de L’Ultimate Ping

Contrairement au tennis de table, la balle peut rebondir deux fois sur la table avant d’être jouée. Il est possible de s’appuyer sur la table voire de s’allonger à condition de garder un appui au sol. Chaque partie se joue en 2 sets de 4 jeux. Le premier service se joue à droite dans la diagonale, le second à gauche dans la diagonale. En cas d’égalité à 3 jeux partout, on joue un tie-break en 4 points avec 2 points d’écart, 1 service chacun et choix de la diagonale pour le serveur. On change de côté tous les 2 jeux impairs.

Vidéos

Matériel

Concernant la raquette, mieux vaut privilégier des revêtements durs pour avoir des trajectoires plus plates et un minimum de puissance. Un bois dynamique et puissant en top frappé est également conseillé.

7 COMMENTAIRES

    • Je crois qu’il existe des filet chez décathlon qui s’adaptent parfaitement. Sinon et si tu as les moyens (160€) tu trouveras des filets « homologués » (il n’y a pas de fédé, donc pas d’homologation) chez un site qui a flairé le filon 😉

  1. L’Ultimate PING aurait été lancé en Allemagne il y a plus de 12 ans sous l’impulsion de 3 joueurs renommés. Je ne sais pas combien de temps le ping à mis avant de se développer, mais personnellement, j’ai du mal à croire en l’avenir de cette déclinaison pour plusieurs raisons. La première est matérielle : Il n’existe pas de table dédiée et aujourd’hui la jonction entre les 2 tables qu’il faut assembler ne permet pas de jouer dans des conditions parfaites d’après moi. Ensuite, en matière de logistique, faute de nombre de table suffisant, les clubs qui voudraient se lancer sont contraints d’organiser des sessions spécifiques avec deux fois moins de joueurs car deux fois moins de table.
    Maintenant je peux me tromper et on verra d’ici qq années.

Laisser une réponse